ViteVu

Aller au contenu

mardi 30 septembre 2008

L'Œil Public n°2 : violence et photographie

Le collectif de photographes L'Œil public sort le second numéro de la revue du même nom. Revue consultable intégralement sur le Net.

lundi 29 septembre 2008

Monique Deregibus : formes de la fatalité

  

Dans le cadre de Septembre de la photographie à Lyon, Monique Deregibus propose l’exposition « Aux habitants des villes » au centre d’art de Saint-Fons. L’ensemble se compose d’images extraites de son imposant travail publié sous la forme d’un livre – "Hôtel Europa" – ainsi que d’une série inédite consacrée à Las Vegas. Les grands tirages d’Hôtel Europa se distribuent en deux ensembles « topographiques » : les vues de Sarajevo et celles d’Odessa auxquels s’ajoute l’unique image (un wagon ouvert, faisant fenêtre sur l’infini) réalisée à Marseille. Lors d’une conversation organisée à l’École nationale supérieure de Lyon, l’artiste expliquait comment, pour une exposition, elle choisit à l’intérieur du livre des images qui lui permettent de « tirer un fil » qui, par le jeu des associations dans l’espace, permet d’affirmer un propos. Alors, quel « fil » est ainsi tendu à Saint-Fons ?

Lire la suite...

vendredi 19 septembre 2008

Storia della fotografia

Pour nos amis italiens qui attendaient de pouvoir lire dans la langue de l'Alighieri L'Art de la Photographie publié l'an dernier par Citadelles et Mazenod, il est temps de se précipiter en librairie avec en prime une couverture plus élégante et surtout un titre plus conforme au contenu du volume. Et comment résister avec un prix divisé par deux !

Storia della Fotografia ed. Electa, Milan traduction Luiza Cetti Prix : 100 €






jeudi 18 septembre 2008

(Nouvelle) correspondance oblique - Stanislas Amand

Parallèlement à la présentation de ses Lettres à une galeriste à l'ENS-LSH de Lyon, Stanislas Amand reprend sa correspondance hebdomadaire avec ViteVu jusqu'à la clôture de l'exposition, fin octobre. Retrouvez l'intégralité de la Correspondance oblique ici.

Lire la suite...

mercredi 17 septembre 2008

Parution d'Etudes Photographiques n°22 et réouverture du site web de la revue

image Communiqué. A l'occasion de la parution de son n° 22, la rédaction d'Etudes photographiques est heureuse d'annoncer la réouverture du site web de la revue (etudesphotographiques.org).

Pour tout renseignement ou commande de numéro, contacter Garance Chabert: tél. 01.42.60.05.98, e-mail: chabert.sfp@free.fr.


Créée en 1996, la seule revue francophone consacrée à la recherche en photographie avait ouvert dès 1997 un site permettant d'accéder gratuitement à une sélection d'articles, avant de rejoindre en 2002 le portail d'édition électronique Revues.org. La nouveauté de cette expérience se heurtait alors à l'absence de formule praticable permettant la reproduction en ligne des illustrations.

Lire la suite...

(Nouvelle) Correspondance oblique - Stanislas Amand

Après avoir participé à l'été photographique de Lectoure, à l'initiative de la galerie "Le bleu du ciel" et dans le cadre de "Lyon, septembre de la photographie", Stanislas Amand expose à l'École normale supérieure (LSH) ses Lettres à une galeriste. À cette occasion et jusqu'à la fin du mois d'octobre Stanislas Amand reprend sa Correspondance oblique sur ViteVu et y "enverra" une lettre par semaine.

Lire la suite...

lundi 8 septembre 2008

Hermine Bourgadier, les caprices de la défaite

Hermine Bourgadier propose trois brefs ensembles de photographies chez Schirman & de Beaucé à Paris. L’artiste continue de s’intéresser à son thème fétiche, l'univers des jeux, qu’elle explore depuis quelques années avec, notamment, les turfistes, les combats de coq et les jeux vidéo dont la série intitulée Street fighters qui l’a fait connaître en 2006. Adepte d’une forme d’anthropologie poétique, l’artiste sonde le rapport entre l’espérance individuelle et les formes ritualisées du risque. Il faut pour cela des images du monde tel qu’il s’organise dans l’esprit de ceux qui croit en leur chance. Des images d’espoir et d’échec.

Lire la suite...

mercredi 3 septembre 2008

Cartier-Bresson / Walker Evans : confession d'un impatient

La Fondation Henri Cartier-Bresson présentera à partir du 10 septembre une exposition proposant une lecture croisée de l’œuvre de l’artiste et de celle d’une autre figure éminente du siècle, américaine celle-ci : Walker Evans (disparu en 1975). Cette proposition soulève de multiples questions, historiques, esthétiques et même humaines, toutes passionnantes alors que de tels personnages semblent définitivement intouchables, fruits l’un comme l’autre d’une reconnaissance précoce par le MoMA de New York qui en a fait les figures tutélaires d’une photographie assimilée aux plus hautes exigences de l’art moderne. N’assiste-t-on ici qu’à la mise au carré des chefs d’œuvre, ou bien cette confrontation s’inscrit-elle dans une vaste opération de relecture de l’esthétique Cartier-Bresson ?

Lire la suite...

mardi 2 septembre 2008

Parution mi-septembre du n°22 d'Etudes Photographiques

image
Au sommaire de la revue :
Pratiques de l'intime : Snapshots et photographies de famille
La construction du marché des tirages photographiques
Histoire de la retouche
Les réseaux de l'art

174 pages, 21 €, abonnement 2 n° France 36 €, étranger 44€ (contact: Garance Chabert, chabert.sfp@free.fr)




Lire la suite...

vendredi 22 août 2008

La photographie à la New York Public Library et l’exposition "Eminent Domain"

image Crée en 1980, avec pour mission de rassembler dans un seul et unique département l’ensemble colossal des images conservées dans les diverses sections de la New York Public Library, le département de photographies de la bibliothèque possède aujourd’hui environ 400.000 images, qui s’étendent chronologiquement des toutes premières années du medium jusqu’à nos jours.

Trésor de la photographie documentaire américaine, le département possède de nombreuses photographies relatant l’histoire de la ville de New York, en particulier de la première moitié du XXe siècle. On relève ainsi parmi les corpus les plus importants les photographies de Lewis Wickes Hine ou encore Berenice Abbott. En outre, le département est particulièrement riche des documents produits au sein des grands projets ou associations de photographes des années 1930 et 1940, tels que la Work Progress Administration, la Federal Art Project Administration, la Farm Security Adminitration, ainsi que les images de l’organisation progressiste de la Photo League. Enfin, le département n’a, en matière de photographies du XIXe siècle, rien à envier aux plus prestigieux musées. Ainsi peut-on consulter les vues architecturales et topographiques d’un Maxime Du Camp, Timothy O’Sullivan, William Henri Jackson ou encore Carleton E. Watkins.

L’année 2000 a vu le département de photographies entamer une nouvelle politique active d’acquisition de photographies des années 1950 à nos jours. Un don de Edwin A. Malloy a ainsi permis l’achat de quelques 26.000 clichés du photographe new-yorkais Dylan Stone documentant, building après building, la partie sud de l’île de Manhattan, située sous le quartier de Chinatown. En 2003, un legs de Leroy A. Moses, d’un montant de deux millions de dollars, a permis l’acquisition de nouvelles photographies contemporaines venant enrichir la collection du département. C’est grâce à ce dernier don que l’exposition "Eminent Domain: Contemporary Photography and the City" a été rendue possible.

Lire la suite...

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 >