29 juillet 2014

Les batailles enfantines de Léon Gimpel aux Rencontres d’Arles LE MONDE | 28.07.2014

Les batailles enfantines de Léon Gimpel aux Rencontres d’Arles

LE MONDE |  • Mis à jour le  |Par 

Léon Gimpel fait poser des enfants, armes en carton en mains, dans les rues de Paris.

Que faisaient les gamins de Paris pendant la première guerre mondiale ? Ils jouaient à la guerre, sans doute, comme tous les enfants du monde. En 1915, le photographe Léon Gimpel n'a pas hésité à cultiver cette inclination universelle pour mettre en scène une « guerre des gosses », en faisant poser une bande d'enfants enthousiastes, munis d'armes de carton et vêtus d'uniformes de fortune, dans les rues de Paris. Ces images étonnantes et colorées sont exposées aux Rencontres d'Arles. On les regarde éberlué, tant il paraît inimaginable qu'on ait pu avoir le cœur à rire d'un conflit si sanglant – les pères de ces enfants étaient peut-être au front au même moment.

Le photographe en question, Léon Gimpel (1873-1948), est un drôle d'oiseau de l'histoire de la photographie. Voltigeur et amoureux de la photo aérienne, c'est un personnage haut en couleur qui a raconté ses exploits dans son journal. C'est surtout un maître inégalé de l'autochrome, ce procédé couleur qu'il a utilisé en particulier pour photographier les illuminations des rues de Paris. La fragilité des supports et l'absence de tirage – ce sont des plaques de verre qu'on projetait au mur – explique sans doute que Gimpel ne soit pas plus connu aujourd'hui.

UNE DIZAINE D'IMAGES RÉTRO-ÉCLAIRÉES

La Société française de photographie (SFP), à laquelle Gimpel a légué ses archives, a fait réaliser pour Arles des copies des autochromes capables d'affronter l'été arlésien. Le public est confronté à la délicatesse d'une dizaine de petites images précieuses, rétro-éclairées – dommag...

L’accès à la totalité de l’article est protégéDéjà abonné ? 

Léon Gimpel fait poser des enfants, armes en carton en mains, dans les rues de Paris.

Les batailles enfantines de Léon Gimpel aux Rencontres d’Arles

Il vous reste 75% de l'article à lire

Achetez cet article 2 €Abonnez-vous à partir de 1 €Découvrez l’édition abonnés

Partage

Les batailles enfantines de Léon Gimpel dans la presse canadienne

http://www.ledevoir.com/culture/actualites-culturelles/414584/rencontres-d-arles-les-batailles-enfantines-de-leon-gimpel

Lire la suite

Partage

19 juillet 2014

Certificat de bon français délivré par l'armée de la rue Grenéta

FRSFP_0806im_A_0254-2.jpg On vous a menti. Ce n'est pas la série complète de La guerre de gosses qu'on a montré à Arles. C'est la Guerre des gosses moins UNE. ET la voilà. C'est le certificat du bon français délivré par les mômes du quartier du Sentier. Mais juste après les élections européennes, c'était un peu rude de sortir cette pièce oubliée, retrouvée et numérisée.
D'origine juive, Gimpel naquit à Strasbourg, c'est à dire en Allemagne à l'époque, ce qui fut un sacré coup pour ses parents qui, patriotiques, déménagèrent, à Paris.  Bref voici le fameux diplôme manquant.

Lire la suite

Partage

La lumière rouge du fonds de l'église des frères précheurs

Gimpel_expo_arles2914_luce_lebart1.jpg

Cette année, à Arles, pour découvrir la mini micro expo "La guerre des gosses", rendez-vous à l'Eglise des Frères prêcheurs, entrée rue Fanton, juste à côté du siège des Rencontres d'Arles. Une fois dans l'église, laisser sur votre droite les tirages monumentaux de monuments aux morts de Raymond Depardon et engouffrez vous dans le corridor en demi lune qui vous entrainera dans une partie sombre et non surélevée de l'église. Ne vous perdez pas entre les immenses panneaux inclinés sur lesquels se projettent mille et un monuments aux morts. Right Here, c'est là. Il ne faut pas rater la petite lumière rouge, au fond à droite. Laisser vous happer par elle et c'est le chemin pour arriver aux minis images de Gimpel de 1915. Elles sont rétroéclairées comme des petits bijoux dans un écrin d'un très beau rouge, choisi par The scénographe Olivier Etcheverry, et hyper bien peint par the great Claire Robert des Rencontres d'Arles, subtilement accrochés par Françoise et son équipe d'après les constructions sophistiquées de l'équipe des constructeurs et des électriciens du Festival  Bref, ne pas rater pas la lumière rouge au fond de l'église : c'est là.

Small is beautiful. D'ailleurs l'expo "Small universe" curatée par Eric Kessel aux Ateliers est à ne pas rater du tout cette année, un vrai bonheur.

Lire la suite

Partage

18 juillet 2014

"La SFP sort ses perles" (Images, n°65 p.26-31)

presse_gdg_ima_012.jpg

 " Après une première exposition présentée en 2012, la Société française de photographie revient aux Rencontres d'Arles avec d'autres trésors signés cette fois Léon Gimpel",  6 PAGES DEDIEES A L'EXPO "LA GUERRE DES GOSSES" A LIRE DANS LA REVUE IMAGES, le magazine de la photographie et des auteurs contemporains.

Lire la suite

Partage

Ou se procurer La guerre des gosses de Gimpel ????

GdGcouv.jpg Dans les librairies arlésiennes du festival Les Rencontres d'Arles, à la librairie Actes Sud et chez Harmunia Mundi.
En vente également à Paris à la librairie du Jeu de Paume, à la Maison européenne de la photographie, à la librairie du Palais de Tokyo, et à la librairie le 29. ET à partir de septembre sur la boutique en ligne de la SFP.

Lire la suite

Partage

La guerre des gosses sur FranceFineArt

francefineart_laguerredesgosses.jpg

Partage

"One of the most intriguing shows at this year's Rencontres d'Arles photo-festival" (Theguardian.com)

" Tucked away in a dark room in the Église des Frères Prêcheurs in Arles, next to a much bigger exhibition of first world war monuments by Rayond Depardon, is a small show of a series of autochromes by Léon Gimpel. Entitled Kids at War, it is one of the most intriguing shows at this year's Rencontres d'Arles photo-festival." (Sean O'Hagan, Theguardian.com, thursday 10 july 2014)

Lire la suite

Partage

17 juillet 2014

La guerre des gosses en sons et en images sur France Inter

gdg_inter_07072014.jpg

Partage

11 juillet 2014

L"expo "La guerre des gosses" coup de coeur de Jean-Jacques Naudet pour L'oeil de la photographie

http://www.loeildelaphotographie.com/2014/07/11/exhibition/25329/arles-2014-nos-coups-de-coeur-leon-gimpel

Lire la suite

Partage

7 juillet 2014

Le Figaro met à l'honneur la "Grande guerre des petits" de Léon Gimpel

Paris, 22 août 1915: «L'armée de la rue Greneta, remise d'une décoration sur le front des troupes».

  • Mis à jour
  • Publié
  •           

    Lire la suite

    Partage

    Le Point salue Gimpel et sa drôle de guerre

    Léon Gimpel, La guerre chez les gosses : exécution d'un boche... au moyen d'une pièce de 75 ! Paris, 29 août 1915. Plaque de projection. (Avec l'aimable autorisation de la Société française de photographie (SFP).)

    Rencontres d'Arles 2014 : Gimpel et sa drôle de guerre Rencontres d'Arles 2014 : Gimpel et sa drôle de guerre Le Point.fr  Publié le 10 juillet 2014 à 06/14 En 1915, Léon Gimpel met
en scène des enfants qui jouent à la guerre dans les rues de Paris. Un petit théâtre vibrant de vie. Léon Gimpel, La  […]

    Lire la suite

    Partage

    6 juillet 2014

    Impression de la Guerre des gosses...

    couv-finale.jpg

    C'est au coeur des Flandres qu'est né le petit livre "La guerre des gosses" qui raconte, 100 ans après, l'aventure photographique de Léon Gimpel en 1915. La Guerre des gosses : Petit livre bilingue français-anglais de 36 pages comprenant une brochure de 8 feuillets reproduisant le texte  […]

    Lire la suite

    Partage

    2 juillet 2014

    LA PHOTOGRAPHIE ET LE FROMAGE

    photo_13_.JPG

    La Société fromagère parisienne rencontre la Société française de photographie ce matin rue de Richelieu, 75002

    Partage

    30 juin 2014

    EN VISITE A LA SFP : Marta Braun et les étudiants de Ryerson University, Canada,

    _5141034.JPG

    Voici maintenant quelques années que les étudiants de la prestigieuse université canadienne de Ryerson, ont la belle opportunité de venir à Paris visiter de belles collections de photographies. Le passage par la SFP est toujours un grand moment d'échange et de plaisir partagé autour  de belle  […]

    Lire la suite

    Partage

    Pépette et sa bande à l'honneur dans les gares de Marseille, Paris et Avignon cet été

    SUPPORTS RENCONTRES 2014.indd

    Un avant goût des rencontres d'Arles qui commencent la semaine prochaine... Pépette et ses camarades auraient certainement été fiers de savoir leurs images exposées dans trois des plus fréquentées des gares estivales de France ! Gares et Connexions / révélateur LES RENCONTRES D'ARLES  […]

    Lire la suite

    Partage

    16 juin 2014

    Magnifique autochrome anonyme de la SFP !

    8afc50dd-c779-246e-b412-83acebf4b6e2.jpg

    Partage

    Au centre, en bas, à droite, gauche, toujours à gauche...

    d6b1df15-2743-f487-e1e5-cbdce704426d.jpg

    Voici quelques échantillons de nos essais de filigranes. On aime quand c'est en plein centre mais on sait que cela gâche l'image mais pas tant que cela... Sinon en haut droite, cela fait " carte postale".... bref, on hésite encore... Le mieux serait de n'en mettre aucun pour le plaisir des  […]

    Lire la suite

    Partage

    - page 1 de 13