ViteVu

Aller au contenu

mercredi 13 mars 2013

Lettre en Vitrine


La présentation dans La Vitrine de la lettre de Stanislas Amand à un clochard est prolongée jusqu'au 20 mars prochain. L'occasion de remercier encore les 75 personnes venues le 28 février dernier participer au vernissage et qui ont pu, à la suite d'un dialogue avec Nicolas Feodoroff, assister à la lecture de la lettre par S.A. accompagné à la guitare basse par Emmanuel Corbier.
Rarement La Vitrine n'avait à ce point rempli son rôle d'interaction avec l'espace public, la lettre questionnant précisément la visibilité de ces "échoués" en s'adressant à l'un d'eux, Ravi, Sri-Lankais arrivé en France il y a quelques années ayant élu domicile devant les locaux de la SFP. La lettre, visible et lisible de jour comme de nuit, fait parler les habitués de la rue de Richelieu comme les passants occasionnels. Elle produit un lien entre les archives photographiques de la SFP et la rue, questionne là et maintenant le rôle et le statut de l'information et s'actualise en permanence suivant la présence ou l'absence de Ravi à proximité.
Après la publication de Lettres à une galeriste, Stanislas Amand poursuivra cette interrogation par l'édition prochaine aux éditions Art-Hopitaux Universitaires de Genève de Lettres à un médecin. En guise de préambule nous publions ici un texte que nous a aimablement communiqué Nicolas Feodoroff, critique d'art et cinéma et programmateur au Festival International de cinéma. Affaire à suivre.

Lire la suite...

lundi 9 janvier 2012

La Vitrine Janvier 2012 Gilles Saussier

La Société française de photographie vous invite au vernissage de l'exposition de Gilles Saussier dans La Vitrine de la SFP.

Venez nous retrouver le 13 janvier 2012 à 18h !

image

Lire la suite...

vendredi 23 septembre 2011

Rona Yefman en Vitrine

image

Rona Yefman. Clowns Line, 2001. Vitrine de la Société française de la photographie.TDR


A voir, au 71 rue de Richelieu, 75002, métro Bourse, 7 jours sur 7, 24h/24.

Pour son exposition de rentrée, La Vitrine de la SFP, en partenariat avec le Laboratoire Digital Janvier et l’atelier l’Image Collée, présente la première exposition parisienne de l’artiste Rona Yefman avec l’image intitulée Clowns Line (2001).

Rona Yefman propose une critique des conventions et des stéréotypes contemporains sous la forme d’une archive documentaire étroitement liée à un imaginaire personnel. Les personnages peuplant son univers incarnent tous à leur manière, et à différentes échelles, des résistances identitaires, sociales, et politiques. Leurs apparences et leur histoires apparemment subversives laissent transparaître, dans leur liberté, une humanité dérangeante.

Lire la suite...

lundi 11 avril 2011

Wizard en vitrine

image






























Pour sa nouvelle exposition La Vitrine de la SFP, en partenariat avec le Laboratoire Digital Janvier et l’atelier l’Image Collée, présente une photographie de Remy Amezcua intitulée Wizard (2001). Originaire de la ville de Mexico, Remy Amezcua est aujourd’hui basé à New York. Après avoir obtenu un Bachelor of Fine Arts à la New York University, il s’oriente vers la photographie commerciale tout en poursuivant des recherches artistiques multidisciplinaires. Son travail – constitué de photographies, poèmes, dessins et peintures – est habituellement exposé sous la forme d’une installation in progress, intitulée « A Group Show Of Selves ». Plusieurs versions de cette installation ont été exposées aux Etats-Unis (New York) et en Chine (Beijing). Il est représenté par la 1500 Gallery (New York).

image

« Wizard » fait partie d’une série intitulée Evidence Collages, où l'on observe des objets-déchets mis, comme en vrac, dans un « ziplock » en plastique, de petit format (26x26cm). Devenus pièces à conviction, ils rappellent la peur sceptique de l’individu contemporain mais également sa relation aux objets de consommation, témoins voire signifiants mêmes de son existence. L’intérêt porté aux objets semble aussi inopérant que leur emplacement dans la composition : un faux hasard né d’un jeu rationnel d’organisation plastique et d’une intuition émotionnelle libre. Symboles de rêves, d’efforts, d’aspirations, de conquêtes, ces résidus de voyage voient leur valeur originelle réactivée et détournée par le mécanisme de prise de vue et le processus d’agrandissement de l’image. L’épave personnelle devient alors une fantastique « star » imagée et publique, visible aux yeux de tous.

image
image


©Remy Amezcua, Wizard, In Italy, Electronic, 2001

A voir, au 71 rue de Richelieu, 75002, métro Bourse, 7 jours sur 7, 24h sur 24.







mercredi 24 novembre 2010

Révolte dans la Vitrine : les Lansetkòd de Leah Gordon

Pour son nouvel accrochage, La Vitrine de la SFP présente une photographie de Leah Gordon intitulée Lansetkòd (les lanceurs de cordes).
Leah Gordon est une artiste anglaise née en 1959 à Ellesmere Port, ville industrielle entre Liverpool et Manchester. Après des études à la Polytechnic of Central London, elle s’oriente vers la musique. Sa passion pour la photographie l’amène, dans les années 1990, à l’étude du photo-journalisme. En 1991, elle entreprend son premier voyage à Haïti où elle découvre le Carnaval de Jacmel, fête pendant laquelle les hommes, déguisés en femmes ou en créatures hybrides, envahissent les rues de la ville.



La Vitrine de la SFP, décembre 2010. TDR

Lire la suite...

mercredi 31 mars 2010

Shandor Hassan en Vitrine

image
©Shandor Hassan, Tree, 2005, série MOTEL 2000-2008

Pour sa nouvelle exposition La Vitrine de la SFP présente une photographie du photographe américain Shandor Hassan.

Né en 1968 aux Etats-Unis (Los Angeles, Californie), Shandor Hassan étudie la photographie à l'Université du Nouveau Mexique. Depuis une quinzaine d'années, il concentre son oeuvre sur le paysage urbain américain, comme le témoignent ses différentes séries American Journey, Manhattan Project, on the Ground, Motel, Collection of Objects, 1-9, et enfin Brooklyn. Il s'installe à New York en 1996, où il enseigna à l'International Center of Photography. Il vit et travaille actuellement à Budapest, grâce à une bourse Fullbright pour la photographie. (www.shandorhassan.com)

La photographie exposée dans la Vitrine (Tree, 2005) fait partie de la série MOTEL, réalisée entre 2000 et 2008 :

"MOTEL is an excerpt from a drive at night. A fiction. These are spaces that are often passed on a journey to somewhere else. They are my destination here. I am monumentalizing them. Through form, color, light, void, and space; they are explorations of architectural space, a search for place and home, and about a future and a past. I photograph at night to make the objects/subject and spaces feel as if they are detached from the rest of the environment both physically and psychologically. They are theatrical stages, explorations of the American Dream and the American drama.

“What would this country look like as a colony, as a place in outer space on another planet, on the moon?” I asked myself in the course of making these photographs - while standing on the border of America and outer space, I am taking in the vastness of the moment and searching for meaning.

MOTEL is about place defined by the automobile; life become transient temporary experience, detached from place and the sense of cultural community, and connected by an elusive time and scale.

Ultimately the work reflects my own journeys in the night. I came into this world traveling the road, the car became home, safe sanctuary - an extension of my own body and lens, projector, frame, wrapped in one to view the vast American landscape and the universal journey through time and space that we are all taking."

image
©Shandor Hassan, Truck, série MOTEL 2000-2008

Chant

A song, a requiem for the road, a desire for the future, leave me here by the poolside, or the roadside, by the wayside, by the telephone booth, the rest stop, the empty parking lot calling out believe me! “this is your home”. And its true I am comfortable there in that open space. I am on my path, not the western sky, not the immortal pacific coastal dream, and discoveries of gold and silver, maybe just a slot machine in Vegas, a black jack table victory, I am just on a journey in the midst of lost time, and rediscovering the paths beyond the visible.

I find my way, in your presence. But let me rest one more night, and have that sweet feeling of home, along the way from here to there I will find my solitude and dreams, in a tangle of clean sheet and a channel changer, and maybe in a local bar.

SH 2008 (from Motel diaries)

image
©Shandor Hassan, série MOTEL 2000-2008



À voir, 71 rue de Richelieu, 75002, métro Bourse, 7 jours sur 7, 24h sur 24 jusqu'à fin mai.


La Vitrine de la SFP est soutenue par le laboratoire digital Janvier (tirage lambda) et les Ateliers de l'Image Collée (contrecollage sur dibond, mise sous diasec).



mardi 22 décembre 2009

Pour les fêtes : Jonathan Lewis en Vitrine

image
©Jonathan Lewis, Valentino, 2007, courtesy de l'artiste et Bonni Benrubi Gallery, New York, NY. TDR



Interrompu lors des travaux des locaux de la SFP, le cycle d'exposition de photographies contemporaines de la Vitrine a pu reprendre en cette fin d'année. Pour son exposition "de rentrée", la Vitrine de la SFP présente une photographie de Jonathan Lewis, Valentino (2007), issue de la série Designer Labels. Rappelons qu'en novembre 2008, l'artiste avait été invité pour un entretien à la Maison européenne de la photographie par Carole Troufléau-Sandrin. Artiste anglais né en 1970 et diplômé du London College of Printing, Jonathan Lewis pratique la photographie abstraite depuis 2000. Avec une approche esthétique rigoureuse, il joue sur les modes de vision qu'offre le numérique et porte un regard formel, non dénué d'humour, sur la réalité commerciale, ou artistique, des sujets qu'il photographie.

www.jgdlewis.com

À voir, 71 rue de Richelieu, 75002, métro Bourse, 7 jours sur 7, 24h sur 24 jusqu'à mi-février.


La Vitrine de la SFP est soutenue par le laboratoire digital Janvier et les Ateliers de l'Image Collée.

La Société française de photographie sera fermée au public jusqu'au 6 janvier 2010.
Vous pourrez de nouveau prendre vos rendez-vous par téléphone (01.42.60.05.98) ou par email (troufleau.sfp@free.fr)à partir du 4 janvier.

Bonnes fêtes à tous.




jeudi 2 octobre 2008

Silvana Reggiardo en Vitrine

Pour sa nouvelle exposition La Vitrine de la SFP présente deux photographies de Silvana Reggiardo.

La Vitrine de la SFP est soutenue par le laboratoire digital Janvier et les Ateliers de l'Image Collée.

Lire la suite...

jeudi 24 avril 2008

Paul Pouvreau, invité de La Vitrine



Paul Pouvreau a répondu à l'invitation de la SFP et investit aujourd'hui La Vitrine avec cette image, Sans titre (2008). Né en 1956, Paul Pouvreau expose ses photographies depuis les années 1980. Les éditions Filigranes lui ont consacré un catalogue rétrospectif à l'occasion de son exposition à la galerie Les Filles du Calvaires en 2004. Nous publierons dans quelques jours un entretien autour de ce travail.
À voir, 71 rue de Richelieu, 75002, métro Bourse, 7 jours sur 7, 24h sur 24 jusqu'au 15 juin 2008.

La Vitrine de la SFP est soutenue par le
laboratoire digital Janvier et les Ateliers de l'Image Collée.






jeudi 17 janvier 2008

Les Singes de Carole Fékété en vitrine

image Pour commencer la nouvelle année de programmation de La Vitrine de la Société française de photographie, nous avons choisi de présenter pas moins de quatre images de Carole Fékété qui occupent la quasi totalité de l’espace donnant sur la rue de Richelieu. Cette série des Singes avait été finement analysée par Larisa Dryansky dans le catalogue Photoespaña 2006 dont l’auteur nous a aimablement fourni la traduction. Nous la donnons ici en appui de l’œuvre exposée en remerciant chaleureusement l’artiste et l’auteur du texte.

Lire la suite...

1 2 >