Il y avait un air d’été, bien que nous ne soyons que le 18 juin, pour accueillir quelque quatre-vingt fidèles lecteurs et contributeurs de la revue Etudes photographiques à l’Institut national d’histoire de l’art, sous la rotonde Colbert qui, il n’y a pas si longtemps, était le siège de la Société française de photographie.

Réunis pour fêter les dix ans d’Etudes photographiques (et son 20e numéro), nous avons tous été heureux d’entendre André Gunthert rappeler les péripéties des débuts d’une publication qui forme aujourd’hui l’emblème de l’activité scientifique de la SFP. Grâce à l’accueil de l’INHA et de notre mécène Neuflize Vie, le cocktail était d’une haute tenue et, pour qui appartient à la SFP depuis près de 15 ans, contrastait avec les "pots" amicaux de nos débuts. Quoi qu’il en soit, l’occasion de se retrouver, de saluer des "compagnons de route" et de fêter par la même occasion la nomination de Paul-Louis Roubert à l’université Paris 8 a formé un des bons moments de cette année. Le plaisir fut toutefois de courte durée puisque dès le lendemain, les membres du comité de rédaction recevaient sur leur messagerie les textes à examiner pour le prochain comité de rédaction: Thierry Gervais veille au bonheur de son lectorat!