ViteVu

Aller au contenu

mardi 27 mars 2007

Photographie: la fin de l’immobilisme ?

image Mais où est donc passé le Conseil supérieur de la photographie? On est en droit de se poser cette question plus d’un an après la création de cette "instance de réflexion" émanant du ministère de la culture et de la communication (arrêté du 30 janvier 2006). Si lors de la réunion du 13 février 2006, le ministre promettait de mettre en relation les différents univers de la photographie (culturels, professionnels, artistiques, recher- ches, marché, etc.), il semble n’avoir pas vu apparaître de grands débats depuis cette date. Finalement, mis à part quelques crispations institutionnelles (la question des ayant-droit des donateurs à Patrimoine photographique dont les images ont été transférées à la compétence de la direction du Patrimoine, la succession à la tête du Jeu de Paume – bien longue car Marta Gili a attendu de longs mois sa nomination), tout semble bien se passer dans le monde des images fixes… Et si l’on profitait de ce temps de calme pour faire quelques propositions à quelques semaines des élections?

Lire la suite...

lundi 26 mars 2007

Un daguerréotype Susse en vente à Vienne

image C'est probablement la plus ancienne chambre daguerrienne qui fera l'objet d'une vente aux enchères à Vienne le 26 mai prochain, à la WestLicht Photographica Auction. Il s'agit du seul exemplaire connu d'une chambre Susse Frères, récemment découverte au sein d'un fonds privé allemand. Mis sur le marché dès septembre 1839, ce modèle est antérieur au daguerréotype Giroux, qui était jusqu'à présent le plus ancien vestige témoignant des premiers appareils photographiques commercialisés, dont seulement une dizaine d'exemplaires subsistent dans le monde. Le boîtier porte l'inscription: “LE DAGUERRÉOTYPE. D'après les plans officiels déposés par Mr. DAGUERRE au Ministère de l'Intérieur. SUSSE Frères, 31, Place de la Bourse”. La chambre est munie d'un objectif achromatique de 14 pouces de foyer (380 mm), ouvrant à f/14. Mis à prix à 100.000 euros, cette pièce unique devrait battre tous les records.

Illustration: WestLicht Photographica Auction.

jeudi 22 mars 2007

Les collections de la SFP se visitent

image Vendredi 23 Mars, la Société française de photographie invite ses membres à redécouvrir ses collections. Pendant deux heures, vous aurez le loisir de voir des pièces uniques et rares qui font toute la richesse de son patrimoine.
Une deuxième visite est prévue le vendredi 28 septembre, de 10h à 12h. N'hésitez pas à vous inscrire dès maintenant.

Inscription obligatoire (encore possible aujourd’hui pour la visite du 23 mars)
troufleau.sfp@free.fr
tél. : 01 42 60 05 98
fax : 01 42 60 04 57

Visite gratuite de 10h à 12h, menée par Carole Troufléau, chargée des collections, au siège de la SFP.
71 rue de Richelieu 75002 Paris. Métro: Bourse, Pyramides, Palais-Royal.

vendredi 16 mars 2007

Vu de pigeon

image Toujours à l'affut des dispositifs les plus étranges, Pascale et Jean-Marc Bonnard Yersin proposent depuis le 21 février au Musée suisse de l'appareil photographique de Vevey une exposition intitulée "Des pigeons photographes?" Celle-ci retrace l'histoire des projets d'utiliser ces dociles auxiliaires à des fins de surveillance ou d'investigation militaire. Grâce au dépôt de la famille Michel, descendants de l'un des inventeurs d'appareils de photographie aviaire dans les années 1930, le musée peut proposer une vision détaillée des essais et des résultats obtenus à l'aide de ces dispositifs. Des résultats souvent surprenants, voire poétiques, tant le degré d'initiative esthétique de ces volatiles témoigne d'une vaste ouverture à l'univers des possibles. Ces procédés hasardeux semblent avoir été abandonnés parce qu'ils renseignaient finalement plus sur la vie des pigeons que sur les mouvements de l'ennemi.

Illustration: couverture de Sciences et Voyages, n° 2, 1919-1920 (appareil de Julius Neubronner), extrait du catalogue (disponible à la SFP).

Exposition "Des pigeons photographes?", du 21/02 au 17/09/2007. Musée suisse de l'appareil photographique
Grande Place 99, 1800 Vevey, tél. 021 925 21 40.

mercredi 7 mars 2007

Photographie et institution(s). Echanges transatlantiques entre Paris et New York (19e-20e siècles)

Journée d’études organisée le 23 mars 2007 (9h-19h) dans le cadre de l'École Doctorale "Langue, littérature, image, civilisation" par François Brunet (professeur, art et littérature des Etats-Unis, Laboratoire de recherches sur les cultures anglophones – LARCA, université Paris 7-Denis Diderot), Nathalie Boulouch (maîtresse de conférences, histoire de l’art contemporain, Équipe d’accueil Histoire et Critique des Arts, UFR ALC, université Rennes 2-Haute Bretagne) et Gaëlle Morel (ATER, histoire de l’art contemporain, université Rennes 2-Haute Bretagne).

Lire la suite...

samedi 3 mars 2007

"Le Yucatán est ailleurs". Expéditions photographiques (1857-1886) de Désiré Charnay

La prochaine conférence du cycle organisé par la Société française de photographie sera donnée par Christine Barthe (responsable scientifique de l’unité patrimoniale des collections photographiques au musée du quai Branly) le mercredi 7 maris 2007, à 18h, à la Maison européenne de la photographie, 5-7 rue de Fourcy 75004 Paris, métro Saint-Paul, entrée libre sans réservation.

Christine Barthe nous présentera l'exposition de photographies de Désiré Charnay au musée du quai Branly et nous parlera des collections photographiques du musée.

Lire la suite...

jeudi 1 mars 2007

"Histoire(s) contemporaine(s)…", un entretien avec Léa Eouzan

C
Bar - Block d'origine, où étaient enregistrés les déportés à leur arrivée - Musée d'Auschwitz - Oswiecim, Mars 2006

« Histoire(s) contemporaine(s)… » présente des photographies réalisées en 2006 de camps d’internement, de concentration ou d’extermination construits en Europe au cours de la Seconde Guerre mondiale. Mais le propos de l’artiste n’est pas de fournir une illustration aux récits des historiens. Il est plutôt d’analyser le phénomène commémoratif.

Lire la suite...