ViteVu

Aller au contenu

mardi 28 novembre 2006

La Ville de Paris soutient la Société française de photographie

image Au cours des séances des 13 et 14 novembre 2006, le Conseil de Paris, sur proposition de Mme Moïra Guimart, adjointe au maire de Paris chargée du patrimoine, a décidé d'accorder une subvention de 10.000 euros à la SFP pour l'année 2007. Cette somme permettra à l'association de développer ses activités et de réaliser dans de bonnes conditions son projet de numérisation et de valorisation des collections.

Illustration: "Eiffel Tower, Paris-inflated polyurethane, coloured, model kit from which the lowest storey fell off" (série "Souvenirs", 2005-2006), photo, © et courtesy de Michael Hughes.

lundi 27 novembre 2006

Le n°19 d'Etudes photographiques à paraître en janvier

La rédaction de la revue Etudes photographiques présente ses excuses à ses lecteurs pour le retard inhabituel qui affecte la réalisation du n° 19. Celui-ci n'a d'autre explication qu'une difficulté passagère à réunir quelques-uns des articles au sommaire. Ce volume est actuellement en cours de bouclage et paraîtra en janvier prochain (voir ci-dessous le sommaire prévisionnel). Par bonheur, nous avons toutes les raisons d'espérer que le n° 20, qui accueillera les actes du colloque "La Trame des images. Histoires de l'illustration photographique", récemment présenté à l'EHESS, sera bien au rendez-vous du mois de mai 2006. Ce numéro donnera l'occasion de fêter les dix ans (déjà!) de la revue.

Lire la suite...

vendredi 24 novembre 2006

Le goût de l'expérimentation à Rennes

image Si vous passez par Rennes d’ici au 21 décembre 2006, arrêtez-vous à l’université. Le bâtiment de la Présidence, Campus Villejean, place du Recteur Henri Le Moal, offre à voir une sélection des collections de la Société française de photographie (sous la forme de tirages numériques exécutés par le Laboratoire Janvier, Paris). Explorant le thème des sources des avant-gardes photographiques, Nathalie Boulouch, commissaire de l’exposition, maîtresse de conférences en histoire de l'art contemporain, a sélectionné vingt-trois images provenant de différents domaines, ainsi qu’elle l’explique ci-dessous.

Lire la suite...

mardi 21 novembre 2006

Départ du fonds Lucien Lorelle

image Le dépôt du fonds Lucien Lorelle à la Société française de photographie a pris fin en septembre. Désormais, pour consulter ce fonds, il faut s’adresser directement à l’ayant-droit et petit-fils du photographe, Philippe Gallois. Un projet de musée est à l’étude et un site internet est en cours de préparation. La numérisation du fonds va débuter au laboratoire Central Color (fondé par Lucien Lorelle dans les années 1950, longtemps dirigé par sa fille, Françoise Gallois, qui l’a transmis à son tour à l’arrière-petit-fils du photographe, Jean-François Gallois).

L’œuvre de Lucien Lorelle est mal connue. Jean Dieuzaide lui consacra une rétrospective co-organisée avec la SFP et Central Color, à la Galerie du Château d’eau à Toulouse, en janvier 1996. Yan faisait alors ses adieux à la galerie et voulait rendre un bel hommage à “son maître”.

Pour le mois de la photo 2006, Lucien Lorelle a une double actualité. Un certain nombre de ses créations, dont ses campagnes publicitaires d’après-guerre pour la Croix rouge et pour le Livre, peuvent être observées à l’exposition "La photographie humaniste 1945-1968. Autour d’Izis, Boubat, Brassaï, Doisneau, Ronis..." à la Bibliothèque nationale de France (site Richelieu). A l’exposition "La photographie publicitaire en France de Man Ray à Jean-Paul Goude" au musée de la Publicité qui vient de s’ouvrir à Paris, on pourra admirer "Perrier couronne le monde", "Cigarettes Winston", "SNCF", "Gérard Philipe dévorant les livres" et surtout la remarquable campagne publicitaire de Donald Langelaan pour "le Velours miracle" (années 1950, voir ci-dessus). Cette exposition avait été présentée aux Rencontres de la Photographie à Arles l'été dernier.

vendredi 17 novembre 2006

Coups de coeur à Paris Photo

image La nouvelle édition de Paris Photo nous apporte son flot annuel de photographies où l'on se noie facilement. À noter cependant la curiosité surréaliste de la galerie Plantureux: la photographie de Dieu sur plaque daguerréotype réalisée par Salvador Dali aidé de Thomas d'Oaste. Et, dans la même salle, un nouveau participant à la foire a pris place, la galerie "Lumière des Roses", installée à Montreuil. Dans la sélection réunie par Marion et Philippe Jacquier on ne voit pas de grands noms de l'époque moderne, mais on découvre des anonymes ou des photographes peu connus dont les images originales attirent le passant un peu perdu. Des tirs photographiques, des photographies d'éclipse, une radiographie d'écureuil de la fin du XIXe siècle ou encore quelques de nus surprenants sont autant de bonnes raisons de s'arrêter dans cet espace où le prix des images reste relativement abordable.

Illustration: "North Korea in Paris. Opening of Paris-Photo, digital photographs by Phillipe Chancel, gallerie Anne de Villepoix", 16/11/2006, Colodio, licence CC.

Madame Bovary, c’est lui ?

Regardez bien, c’est Gustave Flaubert, l’écrivain qui fuyait les photographes, à 25 ans. Du moins, on suppose que c’est lui. Ce portrait rarissime (10×8 cm), découvert il y a quinze ans à Paris, est un daguerréotype anonyme que l’on situe vers 1846. Jusqu’à présent propriété de John Wood, poète et historien des premiers temps de la photographie, il sera mis en vente demain soir par Artcurial (estimation: 40.000/60.000 euros).

Source: Pierre Assouline, La République des livres, 17/11/2006.
Lire la suite...

mercredi 15 novembre 2006

Trois livres de photographes

image L’actualité éditoriale du livre de photographie est particulièrement chargée au moment du Mois de la photographie. On retiendra toutefois un fait marquant, avec la sortie presque simultanée de trois ouvrages de photographes français. Le premier, dans l’ordre des sorties, est l’imposant DPRK (Thames & Hudson) de Philippe Chancel, dont une épreuve originale est actuellement présentée dans La Vitrine de la SFP. L’intérêt de ce travail réside dans l’attitude prise par le photographe: premier livre sur la Corée du Nord réputée impénétrable, on s’attendrait à un livre de reportage ou d’enquête, de révélations et d’instants volés pour témoigner des affres du régime de l’"État-ermite". Il n’en est rien, Philippe Chancel préfère produire une distance qu’il oppose à la distance même des protocoles néo-staliniens, et fabrique un monde parallèle dans lequel il traque l’humanité derrière les rituels et la scénographie kitsch du pouvoir. Il fallait cela, insister jusqu’à l’outrance sur l’esthétisation du politique, pour revenir à un propos artistique et éthique, convoquer la beauté en lui faisant jouer un rôle qui dépasse la délectation pour rouvrir les portes pourtant cadenassées de l’imaginaire.

Lire la suite...

lundi 13 novembre 2006

Programme 2006-2007 des activités proposées aux membres de la SFP

La Société française de photographie propose des visites de sa collection et des cours réservés à ses membres.

Visites de la collection :

Deux dates sont proposées : vendredi 23 mars 2007, de 10h à 12h et vendredi 28 septembre 2007, de 10h à 12h.

Nombre de places limité à 12.

Réservation obligatoire par courrier (SFP 71, rue de Richelieu 75002 Paris), par téléphone (01 42 60 05 98) ou par mail (troufleau.sfp@free.fr).

Lire la suite...

mercredi 8 novembre 2006

Paris, ville numérique

A l’initiative de la Direction des affaires culturelles, la ville de Paris a lancé le projet de numérisation d’une partie de sa collection d’images photographiques et iconographiques. La fin de cette numérisation, prévue dans huit ans, portera essentiellement sur le fonds de collection photographiques contenant près de 10 millions de clichés, auquel s’ajoutera près de 35.000 images du patrimoine culturel (avec les oeuvres de Rubens, Chassériau, Delacroix, etc.).

Source: Le Blog photo, 08/11/2006.
Lire la suite...